ELIOTT LAVIER

Mes Dessins

Les dessins suivants ont étés réalisés pendant mon enfance pendant la période 6ème-4ème.

Avions

Les deux dessins suivants sont le dessus ainsi que le dessous d'un avion de chasse furtif, à décollage vertical et ailes inversées rétractables. Les arrêtes sont parallèles entre elles et forment un angle constant quasi-perpendiculaire afin de diminuer la SER (Surface Équivalente Radar). Le cockpit peu accueillir jusqu'à 4 pilotes, le ravitaillement en vol se fait à l'aide d'un orifice protégé sur le dos de l'appareil.

Ce dessin est le dessous d'un autre avion à aile en flèche inversée mais non rétractables, furtif et à décollage vertical. J'avais dessiné également le dessus mais les choses ont fait que je l'ai perdu. On peu y apercevoir 2 buses de contrôle du roulis en décollage V-STOL (vertical). On peu également y apercevoir 3 soutes à bombes. Celles-ci permettent de réduire les aspérités de surface de l'appareil permettant ainsi d'éviter que le rayonnement radar soit réfléchis et donc que l'avion soit détectable.

Le dessin ci-dessous est un ULM (Ultra-Léger Motorisé). La voile n'est représentée qu'en partie et chaque pièce est représentée.

Ce dessin représente un concept d'avion électrique propulsé par deux hélices carénées (celle de gauche est masquée pour pouvoir apercevoir l'aile). Ce modèle est également équipé d'un parachute (la petite trappe derrière le cockpit) afin de pouvoir atterrir en urgence sans trop d'encombre en cas de manque d'énergie.

Cet appareil est un jet privé assez particulier. En effet, il est capable de réaliser des décollages V-STOL (vertical), possède des ailes inversées biplan, un toit panoramique transparent ainsi qu'une cabine passager capable de s'auto-aligner à l'horizontal de la surface terrestre en cas d'inclinaison de l'appareil par exemple lors d'un virage. Les espèce de losanges sur les ailes sont des trappes sous lesquelles se cachent des hélices activées lors de décollages V-STOL. Le choix d'une aile en flèche inversée et biplan s'explique par le fait que ce type d'aile possède de meilleures propriétés aérodynamiques et permettent de limiter grandement la traînée de l'appareil (notamment au bout des ailes puisque celles-ci se rejoignent) mais également parce-que c'est plus joli ;-).

Le dessin ci-dessous représente un avion de chasse assez détaillé avec ailes en flèche inversée, décollage V-STOL, trappe de ravitaillement en vol, cockpit pouvant accueillir 2 pilotes et deux particularités : une soute à bombes sur le dos de l'appareil (surface d'emport agrandie) ainsi que des tuyères sur le coté de l'appareil plutôt qu'à l'arrière. Ces tuyères peuvent s'orienter à la verticale ou à l'horizontale selon la phase de vol.

Cet appareil est un ULM (Ultra-Léger Motorisé) sans moteur thermique mais à la place un système à base de pédales et d'engrenages un peu comme sur un vélo. Ceci permet d'éviter d'avoir un moteur thermique bruyant ainsi que des batteries lourdes dans le cas d'une propulsion électrique.

Ce dernier appareil est un planeur avec une hélice carénée entraînée par un moteur électrique.

Bateaux

Ce bateau est une frégate (vue de dessus) possédant des hydroptères (sorte d'ailes sous la coque permettant au bateau de "voler" sur l'eau) et propulsé par deux turboréacteurs d'avions de chasse.

Celui-ci est une kayak monoplace à propulsion électrique par hydrojet.

Ici nous avons 3 modèles partageant une même forme structurale mais dans des proportions différentes (la plus petite étant à gauche et la plus grande à droite). Les 3 catamarans sont propulsés par un hydrojet alimenté par un moteur électrique. Le premier bateau (en partant de la gauche) est un catamaran monoplace, le second est un catamaran de pêche ou de croisière disposant d'un pont d'une grande surface et enfin le dernier est un catamaran de course qui possède des hydroptères.

Le bateau ci-dessous est un yacht avec une proue inversée afin de fendre plus facilement les vagues.

Celui est est également un yacht mais plus classique.

Ce bateau (avec quelques problèmes de proportions) est une navette rapide d'interception disposant de radars et gyrophares sur le toit de la cabine et étant propulsé par deux turboréacteurs d'avions de chasse.

Enfin, ce bateau futuriste est un voilier avec un ensemble de mats/voiles disposées d'une manière peu ordinaire et possédant une proue inversée.

Trains

Ce train est une petite locomotive électrique disposant de batteries pour les zones sans caténaires et utilisable pour le transport de marchandises ou le déplacement de rames.

Voitures

Ces deux voitures sont des modèles électriques avec une apparence s'inspirant d'anciennes voitures vues de dessus. La première dispose de 2 places ainsi que d'un coffre à l'arrière tandis que la 2ème est monoplace et dispose d'un coffre à l'avant et à l'arrière.

Ici également 2 modèles de voitures (R1 & R2) mais volantes grâce à un système de propulsion électromagnétique imaginaire. La R2 est dessinée vue de profil ainsi que vue de dessus et l'on aperçois les portes papillons ainsi que les diverses ailettes aérodynamiques. La R1 n'est dessinée que vue de profil et dispose de plus d'ailettes.

Divers

Ce drôle de dessin est une vue en coupe d'un moteur électrique à sustentation magnétique. L'idée étant de diminuer les frottements ainsi que le besoin de roulement à billes.